Juin
14
2015

Prabouissou.com N°16

Télecharger le prabouissou.com

Les gens qui voient de travers
Pensent que les bancs verts
Qu’on voit sur les trottoirs
Sont faits pour les impotents ou les ventripotents.
Mais c’est une absurdité,
Car, à la vérité,
Ils sont là, c’est notoire
Pour accueillir quelque temps les amours débutants.

Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics,
Bancs publics, bancs publics,
En s’foutant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes,
Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics,
Bancs publics, bancs publics,
En s’disant des « Je t’aime' » pathétiques,
Ont des p’tits gueules bien sympathiques!

Ils se tiennent par la main,
Parlent du lendemain,
Du papier bleu d’azur
Que revêtiront les murs de leur chambre à coucher…
Ils se voient déjà, doucement,
Elle cousant, lui fumant,
Dans un bien-être sûr,
Et choisissent les prénoms de leur premier bébé…

Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics,
Bancs publics, bancs publics,
En s’foutant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes,
Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics,
Bancs publics, bancs publics,
En s’disant des « Je t’aime' » pathétiques,
Ont des p’tits gueules bien sympathiques!

Georges Brassens

N° 16 —–mai 2015

Information

Aucun article trouvé.

Droits & Démarches

Accéder aux démarches administratives en ligne

Site de l’Isère : www.isere.gouv.fr

Effectuer une demande de permis de conduire en ligne

 

Créer votre espace personnel pour avoir un suivi en temps réel des démarches en cours.
logo_msp_Part
Mon service public

Liste de sites administratifs
plus recommandations de navigation

La commune de Prébois

preboisobiou11-09-16-42-30

La commune de Prébois est située au cœur du Trièves (Isère).

vue avion Prébois

Elle s’étend le long de l’Ebron en partant de «Combe-Noire»,

en passant par « les Petits Moulins », notre principal hameau, puis «Touche-boeuf».
 
La route nous amène au village de Prébois qui s’étire devant la grande plaine et quelques eglise
maisons isolées surplombent «Vareilles» et «Bon».  
chateau
La surface de la commune se termine par «les Bonnets», puis «les Merlons» à la jonction de la Vanne et de l’Ebron.